Loisirs

Qui a créé le bowling ?

Le bowling est un sport très répandu aux États-Unis d’Amérique. Faisant appel à l’adresse, il traverse les âges et demeure parmi les favoris dans le monde. Sa pratique en a presque fait oublier les origines. Qui a créé le bowling ? Lisez ce qui suit pour le savoir !

Les colons à l’origine

Le bowling a vu le jour au cours du 19e siècle. C’était dans le nord-est des États-Unis. Ce sport a un ancêtre qui est le jeu de quilles à 9 quilles. Ce dernier était très populaire en Europe. Ce sont les colons allemands et hollandais qui l’ont instauré au pays de l’oncle Sam.

Lire également : Les meilleurs spots de plongée sous-marine à Marseille et environs

En 1623, les colons ont fait découvrir le jeu de quilles au peuple américain. Ce dernier l’a tout de suite adopté sous l’appellation de nine pins. Le Knickerbocker Alleys a été la première enceinte dédiée à ce jeu. Érigée en 1840 à New York, cette installation a d’abord connu la fréquentation d’Européens qui vivaient aux USA. C’est bien après que les Américains en ont fait un lieu divertissant.

Pour mettre fin aux paris d’argent dans ce jeu, une loi a interdit sa pratique. C’est pour contourner cette législation qu’une dixième quille a été ajoutée pour donner le bowling.

A lire aussi : Arkea Arena Bordeaux : découvrez la salle de spectacle emblématique

Objectif du bowling

L’objectif principal est de faire tomber le maximum de quilles en lançant une boule. Cette dernière roulera sur une piste de 1,05 mètre de large pour 18,29 mètres de long. En imaginant bien que vous êtes à cette distance des quilles, vous devez lancer assez fort la boule afin qu’elle puisse d’abord parcourir toute la distance. Ensuite, votre lancer doit être droit afin que la boule ne quitte pas la piste et arrive à faire tomber les quilles.

C’est un véritable sport alliant adresse, agilité et puissance. Chaque quille fait 38,1 cm de hauteur. Sa masse varie entre 1,531 kg et maximum de 1,645 kg. Comme si ce n’est pas suffisant, les quilles sont alignées en losange. Cette disposition vise à compliquer l’atteinte de l’objectif qui est de les toucher toutes. Vous devez faire preuve de puissance, car la boule à lancer fait entre 2,7 et 7,257 kg.

Les régions de pratique

Le bowling se pratique en salle. Il faut impérativement une salle pour être protégé du vent qui pourrait influencer la direction de la boule. Dans le même temps, les salles de bowling demandent beaucoup de ressources financières pour être installées. Il serait donc difficile d’installer un tel terrain de jeu partout dans le monde.

Les Américains et les Européens sont actuellement les seuls qui disposent d’infrastructures pour pratiquer ce sport. Ce qui est tout à fait normal, lorsqu’on sait que la machine pinsetter est onéreuse. En termes de compétition, il existe le Championnat du monde, la coupe du monde et le championnat national au niveau de chaque pays qui pratique le bowling.

L’évolution des équipements de bowling

L’évolution des équipements de bowling peut être considérée comme l’un des facteurs clés qui ont contribué au développement et à la popularité du sport. Au fil des ans, les boules, les chaussures spéciales pour le bowling et même les pistes pour effacer les quilles se sont améliorées.

Au début, il n’y avait pas de norme concernant la taille ou le poids de la boule. Les joueurs utilisaient ce qu’ils avaient sous la main : une balle en bois creux remplie d’eau, par exemple. Avec l’arrivée du caoutchouc dans les années 1900, on a commencé à utiliser des balles plus régulières.

Le revêtement synthétique dont sont faits aujourd’hui beaucoup de tapis d’allées permet un meilleur roulement de la boule sur la piste car elle est moins collante que celle en bois naturel. Sa surface glissante réduit aussi les risques de blessure pour ceux qui glissent maladroitement lorsqu’ils lancent leur boule.

Les chaussures utilisées sont aussi très importantes car elles fournissent une meilleure adhérence sur le sol huileux afin que le joueur puisse mieux contrôler son mouvement tout en assurant sa sécurité pendant ses lancers.

Grâce aux pistolets électroniques automatisés installés derrière chaque rangée de hauts poteaux renversables (quilles) pouvant contenir jusqu’à 10 quilles chacun et servant à les remettre automatiquement debout après chaque coup, cela simplifie grandement cet aspect logistique entre chaque tour.

Les règles du jeu et les compétitions de bowling

Le bowling est un jeu de précision qui se joue généralement sur une piste avec 10 quilles disposées en triangle à l’autre bout. Le but du jeu est de renverser le plus grand nombre possible de quilles à chaque lancer.

Les règles du bowling varient selon les compétitions et les fédérations sportives, mais la plupart des matchs sont joués en utilisant le système « dix cadres ». Chaque partie se compose ainsi de dix tours ou « frames », pendant lesquels chaque joueur lance deux boules pour essayer de faire tomber autant de quilles que possible.

Si toutes les quilles sont abattues avec la première boule lancée, cela s’appelle un « strike » et le joueur marque automatiquement dix points plus le total des deux prochains coups. Si elles ne sont pas toutes tombées après cette première tentative, alors il faudra tenter sa chance une seconde fois pour obtenir un score maximal lors du même tour.

Si seulement une partie des quilles ont été renversées par la première balle lancée (c’est-à-dire moins que toutes), ce coup sera appelé un « spare ». Dans ce cas-là, le joueur aura droit à un lancer supplémentaire pour compléter son score dans ce tour-ci. Toutefois, s’il a besoin d’un autre lancer supplémentaire parce que toutes les quilles n’ont pas été renversées dès son second lancer • ce qui correspond habituellement aux règles locales applicables • alors on passe directement au tour suivant.

Dans certains tournois professionnels ou locaux, il peut y avoir aussi quelques tours bonus appelés ‘dernière réserve‘. Ces tours sont joués si le joueur réussit un strike ou un spare dans son dernier tour, ce qui lui donne droit à un ou deux lancers supplémentaires pour améliorer son score.

Le bowling est aussi pratiqué en compétition. Il existe différentes compétitions de bowling organisées par les fédérations sportives nationales et internationales, ainsi que des tournois amateurs locaux et régionaux. Les plus grands événements comprennent les Championnats du Monde de Bowling, la Coupe du Monde QubicaAMF et la Professional Bowlers Association Tour aux États-Unis.

Vous devez noter que le bowling peut être pratiqué par tous, quel que soit leur âge ou leur niveau physique : chacun peut trouver sa place sur les pistes d’un club près de chez soi pour une partie conviviale entre amis !

Article similaire