Santé

C’est quoi un kyste mucoïde?

Le kyste mucoïde est une enflure qui apparaît au bout du doigt. Chez certaines personnes, cette malformation se montre dès l’enfance et évolue progressivement. Chez d’autres par contre, elle est visible bien plus tard. Ce type de kyste est naturellement inesthétique et souvent douloureux. Voici plus d’éléments à ce propos.

À la découverte du kyste mucoïde

Il appartient à la famille des kystes synoviaux qui se situent sous la peau et qui sont formés du liquide synovial. Cette enflure anormale est causée en général par un autre mal qui touche les articulations : l’arthrose.

A voir aussi : Préjudice moral : comprendre et évaluer les dommages immatériels

Lorsqu’il s’agit du doigt, c’est l’articulation interphalangienne distale qui est affectée. Le liquide synovial qui forme le kyste sous la peau peut s’étendre au niveau des ongles. Ainsi, la déformation unguéale peut être constatée.

Par nature, l’enflure du doigt ne comporte pas un risque majeur. Toutefois si les autres structures se compressent, le mal peut s’aggraver. Il en est de même lorsque le liquide se perce et entraîne une infection.

A découvrir également : Les culottes menstruelles : un must-have pour toutes les femmes !

Kyste mucoïde : quel diagnostic posé ?

Pour diagnostiquer le kyste mucoïde du doigt, il faut effectuer une consultation dans un établissement de santé.

Le praticien observe dans un premier temps si l’enflure à l’extrémité de votre doigt est due au kyste. Si oui, il cherche à savoir si la déformation est déjà à un stade avancé ou présente des risques sérieux.

Pour confirmer son diagnostic, il peut vous demander de réaliser un examen de la radiographie. Cette analyse permet de connaître aussi l’évolution de l’arthrose associée à votre mal.

Souvent, le kyste mucoïde reste caché. C’est le cas lorsque le liquide synovial qui le forme est percé sans faire attention. Pendant quelques jours, le gonflement disparaît légèrement. Les examens radiographiques révèlent la présence du mal en ces périodes.

Comment traiter cette malformation ?

Un kyste mucoïde qui n’est pas trop enflé et qui est indolore ne requiert pas un traitement spécifique. Lorsqu’il n’est pas développé, le mal disparaît de lui-même au fil du temps.

Il est important de préciser que les solutions non biologiques proposées pour faire disparaître le kyste ne se sont pas souvent efficaces. Elles peuvent même engendrer des complications. Parmi ceux-ci figurent l’usage des pommades, le percement, l’utilisation individuelle de laser, etc.

Le kyste du doigt peut aussi être sérieux. Le volume du liquide est dans ce cas important. L’enflure peut ainsi se percer et entraîner des complications.

La forme sérieuse du kyste mucoïde déforme l’ongle. Dans ces cas, il est recommandé de suivre un traitement chirurgical au sein d’un établissement de santé.

Il est important de savoir qu’une forme sérieuse de kyste du doigt peut être due à la manipulation intempestive de l’enflure.

Les causes possibles du kyste mucoïde

Les causes du kyste mucoïde sont encore inconnues. Toutefois, de nombreuses hypothèses ont été proposées pour expliquer cette maladie.

D’après les dermatologues et chirurgiens plasticiens, le kyste mucoïde est causé par la rupture d’une petite glande à l’intérieur du doigt. Cette glande produit normalement un lubrifiant qui aide l’articulation à se mouvoir facilement. Lorsque la glande se brise, ce liquide s’échappe et forme une enflure sous-cutanée.

Il y a aussi des facteurs externes pouvant influencer l’apparition de cette enflure :
• Les gestes répétitifs ou traumatismes sur les surfaces digitales peuvent endommager les articulations et causer ainsi l’apparition des kystes circulaires ;
• Le frottement entre deux os dans le cas d’un contact prolongé avec des objets peut aussi être la cause de ces symptômes ;
• Le port fréquent de chaussures serrées surtout chez les femmes car cela provoque une pression accrue sur les orteils ;
• Les sources de chaleur telles que le soleil, le sauna ou le jacuzzi.

Il faut noter aussi que certains métiers tels que ceux qui nécessitent beaucoup d’efforts manuels peuvent exposer leur praticien à ce type d’enflure circulaire comme c’est souvent constaté chez les couturières ou encore chez ceux travaillant dans le domaine agricole.

Malgré tout, cela reste théorique car jusqu’à présent aucun facteur spécifique n’a été identifié comme étant la cause principale de l’apparition des kystes circulaires.

Les complications possibles et comment les éviter

Si vous avez un kyste mucoïde, vous devez savoir qu’il peut y avoir des complications possibles. Bien que la plupart des kystes soient bénins et ne nécessitent pas de traitement particulier, une intervention chirurgicale peut être nécessaire dans certains cas. Effectivement, si les kystes sont très volumineux ou douloureux, ils peuvent gêner le mouvement du doigt. S’ils se cassent ou s’infectent, cela peut entraîner une douleur intense et/ou une inflammation importante. La meilleure façon d’éviter ces complications est de traiter le kyste dès les premiers symptômes et d’adopter certains comportements quotidiens :
• Évitez les gestes répétitifs éprouvants pour vos mains ;
• Portez des gants afin de protéger vos mains lorsqu’elles sont exposées à divers risques ;
• Appliquez régulièrement une crème hydratante sur vos mains pour éviter la sécheresse cutanée qui fragilise votre peau ;
• Utilisez des outils adaptés à l’utilisation manuelle avec un revêtement ergonomique permettant ainsi un meilleur confort lors de leur utilisation.
Vous devez surveiller régulièrement vos doigts pour détecter toute anomalie rapidement et éviter ainsi les complications potentielles du kyste mucoïde.

Article similaire