Loisirs

Comment annuler une croisière ?

Pour des raisons indépendantes de votre volonté comme le refus d’accorder un congé ou d’autres incidents plus ou moins graves, vous pouvez être obligé d’annuler une croisière. Dans ce cas, à moins de trouver une autre personne à qui céder votre place, vous devrez lancer une procédure officielle d’annulation.

Envoyer une demande écrite à la compagnie de croisière

Pour annuler votre participation à un voyage msc croisiere, il vous est demandé d’effectuer l’envoi d’une demande officielle écrite. Cela sert de preuve pour confirmer que l’annulation vient effectivement de vous et qu’elle a été faite à temps. La demande peut être faite par mail, lettre recommandée ou par fax. Vous avez la possibilité de l’écrire vous-même en tant que passager ou, au mieux, de la faire écrire par votre agent.

A lire en complément : Les meilleures astuces pour dominer au Scrabble et surpasser vos adversaires

En plus de la demande écrite d’annulation, vous devez également renvoyer tous les billets qui ont été émis par la compagnie dans le cadre de votre réservation. Cela prend en compte également la facture de confirmation et toute autre facture qui aurait été émise. Une fois votre demande évaluée et acceptée par la compagnie, notez que des frais d’annulation seront retirés du prix de la réservation avant tout remboursement.

Ces frais prélevés couvrent les pertes encourues par la société du fait de votre annulation. L’annulation couvre tant la croisière que tous les autres forfaits personnalisés auxquels vous aviez souscrit. Les frais d’annulation peuvent être insignifiants ou aller à la totalité du prix du voyage en fonction du délai entre l’envoi de la demande d’annulation et le départ de la croisière.

Lire également : Le parapente : un sport à part entière

Vérifier les conditions d’annulation de la compagnie avant de réserver

Avant de réserver une croisière, vous devez bien vérifier les conditions d’annulation proposées par la compagnie. Ces dernières varient effectivement en fonction des différentes entreprises opérant dans le secteur du voyage maritime et sont susceptibles d’avoir un impact significatif sur votre décision finale.

D’une manière générale, les conditions d’annulation se basent sur une échelle de temps qui détermine à quel moment vous serez soumis à des frais si vous annulez votre réservation. Plus vous attendez longtemps avant l’annulation, plus les frais seront élevés. Certaines compagnies peuvent prévoir des remboursements intégraux jusqu’à 90 jours avant le départ, tandis que d’autres ne donneront aucun remboursement si l’annulation intervient moins de 30 jours avant le départ.

Certains contrats permettent aussi aux passagers d’opter pour une assurance annulation ou un forfait protection annulation pour garantir leur investissement au cas où ils seraient obligés d’annuler leur réservation pour des raisons imprévues telles qu’une maladie ou tout autre événement fâcheux.

Il est recommandé aux voyageurs donc de lire attentivement toutes les informations relatives aux conditions de modification de leur réservation sans être facturé supplémentairement.

La plupart des compagnies affichent leurs politiques tarifaires sur leur site internet ou mettent ces informations à disposition auprès de leurs agents/conseillers qui peuvent aider à comprendre certains aspects complexes liés aux assurances.

Consulter les assurances voyage pour connaître les options d’annulation

Il peut être judicieux pour les voyageurs de souscrire une assurance voyage. Celle-ci couvre non seulement l’annulation de la croisière, mais aussi un certain nombre d’autres incidents qui peuvent survenir pendant le voyage.

Les assurances voyages offrent souvent des options d’annulation assez flexibles, permettant aux clients de récupérer une partie ou la totalité du coût initial de leur réservation en cas d’annulation pour une raison couverte par leur police. Il faut consulter attentivement les conditions générales proposées par chaque compagnie et surtout se renseigner auprès des assureurs qualifiés.

Avant toute souscription à une assurance annulation, il faut vérifier si elle couvre les événements suivants :
• une maladie soudaine ou un accident grave ;
• un décès dans votre famille immédiate ;
• des perturbations politiques telles qu’une élection annulée ou reportée ;
• des perturbations naturelles telles qu’un ouragan ou un tremblement de terre.

Si ces conditions sont remplies, l’assurance devrait normalement couvrir les frais encourus lors de l’annulation. Il faut demander conseil auprès d’un expert. Il existe aujourd’hui de nombreux comparateurs en ligne qui facilitent cette étape.

L’annulation d’une croisière peut être un processus complexe, mais en respectant les conditions générales et les échéances définies par la compagnie de croisière ainsi que les options proposées par votre assurance voyage, vous pouvez minimiser le coût financier de cette décision difficile.

Article similaire