Voiture

Quand s’inscrire au Code de la route ?

Passer un examen de Code de la route apparaît comme un indispensable pour devenir un praticien de la circulation routière. Le respect du code routier a une valeur d’or dans la circulation. Il permet en effet de réguler la circulation en évitant des accidents éventuels.

Par ailleurs pour éviter de se faire prendre par la police, il vous faut connaître les règles de la circulation, donc s’inscrire au code routier. Si le faire paraît si important, quand faut-il y aller ? Quelles sont les conditions à remplir ? Pour le savoir, lisez ce qui suit.

A lire également : Quelles finitions Peugeot 2008 choisir ?

L’âge minimal pour s’inscrire à un examen du code routier, c’est 15 ans !

Pour s’inscrire à un examen du code routier, il vous faut avoir un certain âge. Et même dans le cas où il vous ait permis de vous servir d’une autorisation parentale, une tranche d’âge en effet, s’impose à vous.

Pour la catégorie B, un minimum de 15 ans est imposé. Pour les catégories 16 A1 et B1, vous devez avoir 16 ans au moins. Dans le cas où vous souhaitez obtenir un permis de catégorie B ou A2, vous devez avoir au minimum 17 ans.

A lire aussi : Comment obtenir son code de la route ?

Inscription en ligne au code routier

Parlant de l’inscription au code routier, il est possible de le faire par le biais d’une auto-école ou directement en candidat libre.

Avec la deuxième option, vous avez la possibilité de passer votre examen en ligne, ou auprès d’un centre d’examen de votre choix. À cet effet, vous devez être âgé d’au moins 15 ans.

Inscription au code routier comme mineur

Pour un mineur, l’inscription au Code de la route est beaucoup plus simple que vous ne le pensez. Vous vous doutez certainement déjà de la présentation d’une autorisation parentale pour que votre inscription soit acceptée.

Non, ceci n’est pas obligatoire ! L’inscription d’un mineur à un code de la route n’est pas forcément sujette à la présentation d’une autorisation parentale. Cependant, tout mineur doit présenter une pièce d’identité en cours de validité pour le compte de l’inscription.

Les pièces pour se présenter au Code de la route

Pour s’inscrire à une formation du Code de la route, il faut avoir certaines pièces. Il s’agit entre autres d’une carte d’identité nationale, d’une pièce justificative de domicile (attestation de résidence par exemple) et d’une ASSR de deuxième niveau pour les candidats de moins de 21 ans.

Une ASSR est une Attestation scolaire de Sécurité routière indispensable pour les candidats de moins de 21 ans désireux de s’inscrire au code. À ces documents, s’ajoute une attestation de participation à la JAPD ou à la JDC. Cette condition s’impose particulièrement aux candidats de moins de 25 ans.

Que faire pour réussir son examen en toute sérénité ?

Après vous être assuré, d’avoir pris en compte toutes les pièces à fournir, il ne vous reste plus qu’à vous présenter le jour J. Là encore, certaines mesurent déterminantes sont à prendre pour vous permettre de réussir votre examen ce jour-là.

Soyez ponctuel

Dans le cadre de votre présentation, il est capital de comprendre que la ponctualité jouera un rôle prépondérant dans votre réussite. Vous présentez tôt, vous procurera un esprit tranquille et une sérénité sans pareille pour affronter les épreuves auxquelles vous serez soumis.

À cet effet, vous devez arriver sur les lieux au moins 15 minutes avant le démarrage des épreuves.

Dans le cas où vous passez l’examen en ligne, vous devez vous assurer d’avoir une bonne connexion internet et être sur le site avant l’heure de votre passage. Assurez-vous également d’être dans un endroit où vous ne risquerez pas d’être dérangé.

Ne ratez pas votre heure de passage

Les candidats qui manqueront leur heure de passage se verront refuser l’accès à la salle de composition et aucun remboursement ne sera fait.

Et comme si cela ne suffisait pas, ils ne pourront prétendre à aucune autre réinscription gratuite. La prochaine sera payante. C’est donc le moment de saisir votre chance.

Quelques préalables avant l’inscription au Code de la route

Dès le moment où vous décidez de vous inscrire à un examen du code routier, vous devez chercher à vous informer sur les prérequis. Avant de passer un examen de code routier, il vous faut effectuer quelques démarches très importantes.

Avec La Poste par exemple, vous devez au préalable obtenir un NEPH (Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé). Il s’agit de la première pièce que vous devez fournir, avant de passer les épreuves du Code de la route. Ceci, dans un délai d’au moins 48 heures avant l’inscription.

En vous inscrivant sur le site de l’Agence Nationale des Titres sécurisés (ANTS), vous pourrez obtenir ce Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé. Pour l’obtention dudit numéro, deux possibilités vous sont offertes.

Soit directement avec votre statut de candidat libre, soit au travers d’une auto-école qui vous aidera à vous présenter à l’examen du code routier.

Dans cet extrait, vous avez pu vous mettre au parfum des conditions à remplir avant de s’inscrire à un examen de Code de la route. Attachez un grand prix à ces informations, qui à coup sûr, vous seront utiles au moment opportun… Bonne chance pour la suite !

Article similaire