Actu

Pourquoi étirer et masser son cheval ?

À un moment ou à un autre, nous ressentons tous le besoin de faire des exercices physiques. De même, il est important de faire certains exercices aux animaux, notamment aux chevaux. Ainsi, si vous disposiez d’un cheval, ce serait bien de lui faire quelques exercices d’étirements et de massage. Les raisons ? Eh bien, découvrons-les ensemble à travers cet article.

Pourquoi étirer et masser son cheval ?

Pour que son cheval soit toujours performant, il faut pouvoir s’en occuper correctement. Et cela ne passe pas uniquement par la nourriture ou les balades. Bien évidemment, cela passe également par des exercices d’étirement et de massage.  En effet, les exercices d’étirement du cheval sont des exercices qui agissent très en profondeur. Et ce, en permettant donc de travailler sur les muscles profonds, responsables du tonus musculaire. Soulignons que ces muscles profonds sont difficiles d’accès lors du massage du cheval.

Lire également : C'est quoi la prime énergie ?

Tout comme chez les athlètes, les massages permettent de soulager et d’apaiser. Aussi, ils participent aux traitements des problèmes musculaires. Pour lutter efficacement contre les cicatrices, il est conseillé de faire au cheval, des massages. Notons que ces cicatrices limitent la mobilité des tissus et peuvent occasionner des douleurs importantes. Et ce, lors des mouvements qui provoquent leur étirement.

Par ailleurs, les exercices d’étirement et de massage activent la souplesse, la légèreté, l’équilibre et la coordination des mouvements. Aussi, cela permet d’améliorer sa circulation sanguine. De plus, un suivi régulier permet de détecter d’éventuels maux dont souffre le cheval.

A lire également : Arrivée de la 5G : quels impacts sur la santé ?

Comment faire les exercices d’étirements et de massages sur son cheval ?

Tout d’abord, il est interdit de toucher à la colonne vertébrale du cheval. Ensuite, il ne faut pas forcer les mouvements ou bloquer « une fuite ».

Comment étirer son cheval ?

Pour faire les exercices d’étirements, il faut étirer progressivement le membre vers l’avant. Ensuite, patientez au moins 30 secondes pour tous les étirements. Notons que, vous ne pouvez pas faire le grand écart en un jour ; les chevaux non plus. Ensuite, étirez le haut du membre vers l’arrière. Comme souligné plus haut, ne forcez pas. Laissez faire le mouvement. Manipulez les pattes postérieures (étirements vers l’avant et l’arrière) sur un cheval habitué. Et si vous avez le moindre doute, laissez tomber. Il peut arriver que le cheval résiste, laissez-le faire car il finira par se laisser-aller (se décontracter). Par la suite, mettez sa tête sur votre épaule et penchez-vous tout doucement vers l’arrière. Voilà, répétez très souvent ces exercices d’étirements. Le cheval vous en remerciera en gardant toujours la forme.

Comment masser son cheval ?

Il existe trois points de relaxation sur lesquels agir pour bien masser son cheval. Le premier point est très facile à trouver. Car il est situé légèrement au-dessus du milieu des yeux. Ce point est appelé Inn Trang et sert à apaiser son cheval, libérer les émotions et les tensions. Il consiste à faire des mouvements semi-circulaires partant du point vers le contour des yeux. Quant au deuxième point de relaxation, il se trouve au niveau de l’encolure et est appelé 5ème nerf cervical. C’est la partie triangulaire un peu creuse située au niveau du cou. L’exercice consiste à faire des mouvements circulaires lents et doux.

Pour le troisième point, il se situe à mi-chemin au niveau de l’inter-axe. Là aussi, faites des mouvements circulaires avec la paume de la main. Si vous avez du mal à trouver ces points, fiez-vous à votre instinct. Pour cela, munissez-vous d’un gant et d’une huile de massage pour chevaux. Massez-lui bien entre autre, le dos et surtout soyez vous-mêmes détendus.

Article similaire