Actu

Quel est le NFT le plus cher ?

Au moment où l’on comprend tellement que les NFT sont des jetons fongibles, il faudra faire face à un certain problème. Il s’agit notamment de son énorme diversité et sa variété plus que déconcertante. Suite à son explosion en popularité au cours de l’année 2020, on a pu observer un large éventail d’actifs numériques les uns plus chers que d’autres. Dans cet article, nous vous présentons le NFT le plus cher du marché.

The Merge – 91.8 millions de dollars

Pour la petite histoire, le 4 décembre 2021, l’artiste connu sous le pseudonyme Pak a battu le plus grand record du NFT. En effet, ici s’agit à l’heure actuelle du record de NFT le plus cher au monde. Jusqu’à présent, ce record était détenu par l’artiste Beeple mais il vient d’être détrôné en décembre 2021.

A lire également : Fabien et Tarik, les meilleurs amis père et fils

De ce fait, l’œuvre The Merge a été vendu au prix de 91.8 millions de dollars sur le site Nifty Gateway. Ce dernier est l’une des Marketplaces NFT les plus importantes du marché. Tout comme un puzzle dématérialisé, l’œuvre dont il est question est ainsi fractionnée en 266 445 unités numériques. Ces dernières ont été partagées entre 28983 acheteurs. Cette œuvre est devenue ainsi le NFT le plus cher.

 Everyday : The First Five Thousand Days – 69.3 millions de dollars

Comme susmentionné, avant que la précédente œuvre ne vienne prendre la première place, c’était l’œuvre de l’artiste Beeple qui était en tête de liste. Elle fait toujours partie des plus chers, mais se retrouve à la deuxième place cette fois-ci. Il s’agit de l’œuvre Everyday: the first five thousand days qui est ici constituée d’une collection d’images assemblées durant 5 000 jours consécutifs. Ainsi, elle a été vendue aux enchères par la maison Christie’s pour 69 346 250 dollars.

Lire également : Première vidéo officielle du LG V40 ThinQ confirmant ses cinq caméras

Son acheteur nommé Vignesh Sundaresan est donc aujourd’hui l’heureux propriétaire de cette œuvre d’anthologie. À la vente, l’offre étant la plus proche de celle de l’acheteur était celle de Justin Sun qui proposait d’acheter Everyday: the first five thousand days pour 60,2 millions de dollars.

Human One – 28.9 millions de dollars

Nous n’avons pas terminé avec notre cher artiste Beeple car en novembre 2021, il a réalisé une nouvelle vente de NFT. Celle-ci fut classée parmi les trois plus coûteuses du monde et cela a juste titre. En réalité, cette œuvre appelée, Human One a ainsi été acquise pour un total de 28 985 000 dollars. Dans ce cas-ci, l’artiste a créé une sculpture évolutive en 3D qui représente, pour le moment, un cosmonaute argenté.

Par cette œuvre, l’instabilité du NFT est éteint son paroxysme et l’artiste s’est engagé à faire évoluer l’œuvre au gré de ses envies et humeurs. Ainsi, à ce moment, le monde du NFT s’attend à donc à connaître l’évolution prochaine de l’œuvre lors de sa future mise à jour.

CryptoPunk 7523 – 11.75 millions de dollars

Pour la CryptoPunk, on partira de la collection Ape de Larva Labs, formée d’une série de 24 punks, tous vendus à des prix particulièrement élevés. Elle a été conçue par les auteurs Matt Hall et John Watkinson.  Dans cette collection, la CryptoPunk 7523 est l’œuvre NFT la plus chère qui a été ainsi acquise par Shalom Meckenzie pour 11,75 millions de dollars sur Natively Digital. C’est une œuvre spécifique qui s’est démarquée grâce à son masque chirurgical qui lui donne un aspect unique. De plus, cette particularité qui fait directement écho à la crise sanitaire de la Covid-19 la rend encore plus spéciale.

CryptoPunk 3100 – 7.58 millions de dollars

Toujours dans la collection des auteurs Matt Hall et John Watkinson qui domine très largement le Crypto Art. Labelle preuve est leur seconde œuvre intitulée le CryptoPunk 3100 qui a été acquis pour 7.58 millions de dollars en mars 2021. Avec cette pauvre, la caractéristique principale repose sur le headband blanc et bleu arboré par le CryptoPunk. Il s’agit là d’un détail absent de toutes les autres œuvres de la série. Ensuite, le propriétaire du CryptoPunk 3100 l’a remis en vente au prix de 90,5 millions de dollars.

Article similaire