Actu

C’est quoi la prime énergie ?

Dans l’optique d’accompagner l’action gouvernementale dans la sensibilisation des usagers aux politiques d’économies d’énergie, plusieurs entreprises de fourniture énergétique accordent de nombreuses primes d’énergie.

Il s’agit d’un vaste programme légal, organisé en vue de permettre aux particuliers de bénéficier des subventions ou aides sur les travaux relatifs à la rénovation énergétique. Zoom sur cet article pour découvrir ce concept.

A voir aussi : Les bons gestes pour nettoyer et entretenir une plancha

Définition et objectifs

La prime énergie est une idée parmi tant d’autres pour aider les ménages dans la réalisation des travaux de rénovation, ayant pour but l’amélioration du confort dans le logement.

Encore appelée prime énergie gouvernementale ou prime « coup de pouce économies d’énergies », cette aide peut être cumulée par exemple avec le crédit impôt pour la transition énergétique ou la réduction de la TVA.

A lire également : Arrivée de la 5G : quels impacts sur la santé ?

L’objectif principal ici est de réaliser un partenariat gagnant-gagnant. C’est ainsi que l’Etat contribue aux remplacements progressifs des anciens systèmes de chauffage et encourage la réfection du parc immobilier du pays.

De l’autre côté, le particulier se fait aider pour changer de chauffage et améliorer l’isolation thermique de son logement.

Tout ceci permet de réduire votre consommation énergétique et l’impact négatif qu’une consommation élevée pourrait avoir sur l’environnement.

Les conditions de revenu pour la prime énergie

Même si la prime énergie est accessible à tout le monde, il faut tout de même souligner qu’elle est déterminée en fonction de vos revenus fiscaux de référence (RFR) de l’année qui précède la demande.

C’est alors que si vous faites une demande de prime énergie en 2022, ce sont vos revenus au cours de l’année 2021 qui seront considérés.

En plus, si vous êtes nombreux dans un logement, les revenus des autres habitants seront également pris en compte dans le calcul de la prime.

Même les bailleurs peuvent bénéficier de cette aide à la rénovation énergétique. Il existe trois catégories selon le niveau de revenus auquel vous appartenez :

  • Les ménages aux ressources très modestes en situation de grande précarité énergétique ;
  • Les ménages aux ressources modestes en situation de précarité énergétique ;
  • Les autres ménages.

Les travaux éligibles à prime énergie

Pour bénéficier d’une prime énergie, il faut envisager un certain nombre de travaux bien définis. Le coup de pouce économie énergie est divisé en deux grandes catégories.

Le coup de pouce chauffage concerne tous les travaux relatifs aux installations de chaudière, de pompe à chaleur ou système de chauffage performant.

Il couvre également les travaux d’installation d’un système solaire combiné, de raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables, etc.

Pour ce qui est du coup de pouce isolation, il fait référence à l’isolation des combles, des toitures et des planchers bas.

Article similaire