Actu

Quels sont les inconvénients des appareils auditifs ?

Les appareils auditifs sont conçus dans le but d’améliorer l’audition des personnes malentendantes. Par contre, sa pose est loin d’être anodine. Elle nécessite le respect de certains gestes pour éviter au maximum les effets secondaires. En effet, le port de ce dispositif présente des inconvénients. Voici les conséquences de l’audioprothèse.

Détérioration du conduit auditif

Les appareils auditifs sont en mesure d’endommager le conduit auditif des personnes qui les portent. Ils peuvent engendrer ses problèmes même s’ils sont intra-auriculaires ou en contour d’oreille. Cela s’explique par le fait que l’embout du dispositif vient s’insérer directement dans l’aire auditive de l’individu. Il peut parfois s’enfoncer profondément et causer de graves lésions lorsque l’insertion est mal faite.

A voir aussi : Comment comparer les box Internet ?

Dans ces conditions, vous devez vous faire guider par un professionnel. Ce dernier vous apprend les bons gestes de pose lors d’un rendez-vous. Vous devez donc rester attentif à tout ce qui se dit pour éviter les blessures. Si vous ressentez le moindre inconfort, cela peut être un signe d’une fausse manipulation.

N’hésitez pas aussi à vous rapprocher de votre audioprothésiste pour déterminer les raisons de ces malaises. Si l’appareil est à l’origine de cette gêne, l’embout sera décompressé, changé ou retouché. Discutez également avec votre médecin pour une surveillance régulière.

A voir aussi : Le rapide et le furieux : Tokyo Drift (Fast and Furious)

Douleur d’oreille

Les appareils auditifs peuvent causer des douleurs au niveau de votre oreille. Cela peut être dû à :

  • un frottement derrière l’oreille ;
  • une gêne du pavillon ;
  • une sensation désagréable dans le conduit.

Généralement, ces problèmes s’estompent avec le temps lorsque vous vous habituez au dispositif. Par contre, si l’inconfort persiste, il est probable que l’appareillage soit mal adapté ou mal positionné.

Alors, vous devez vous rapprocher de votre spécialiste pour vérifier les réglages. Néanmoins, si les douleurs perdurent, rendez-vous chez un ORL pour faire un examen approfondi. Vous pouvez présenter une otite ou une autre infection.

Démangeaison et allergie

Les appareils auditifs entraînent parfois des démangeaisons au porteur. Des irritations peuvent apparaître et peuvent être très gênantes. Ces problèmes se remarquent souvent au niveau de la conque ou du conduit auditif. Généralement, c’est l’embout du dispositif qui en est à l’origine.

Les personnes qui possèdent une peau sensible sont fortement exposées. Si vous présentez également des allergies à certains composants, l’audioprothèse peut mettre mal à l’aise. Rapprochez-vous d’un professionnel afin qu’il détermine l’origine de ces symptômes. Dans le cas échéant, rendez-vous chez l’ORL pour en savoir plus et suivre un traitement adéquat.

Vertiges et maux de tête

appareils auditifs

Les appareils auditifs sont capables de provoquer des vertiges et des maux de tête. Cela se remarque souvent chez les séniors qui ont constamment la migraine toutes les fois qu’ils portent cette prothèse. Ils subissent des bourdonnements qui conduisent à leur tour à des céphalées.

Ces troubles apparaissent généralement lors des premières utilisations. Le cerveau n’est pas habitué à ce changement et cherche à interpréter les sons et à filtrer le volume. Normalement, au bout de quelques jours vous devez constater une résolution du problème. Dans le cas contraire, consultez un médecin ou refaites les réglages du dispositif à l’aide d’un professionnel.

L’autophonie et le larsen

L’autophonie est une gêne causée par le fait d’entendre sa propre voix quand elle est amplifiée. En réalité, l’appareil peut entraîner un effet de vibration, de résonance ou d’écho. Cela survient très souvent lors d’une nouvelle pose.

Aussi, le matériel peut causer un sifflement strident et aigu appelé le larsen. Ces problèmes sont liés au phénomène de rétroaction acoustique. Ces dysfonctionnements se produisent quand le microphone capte le retour du son. Heureusement, ces inconforts se corrigent au fil des années que la technologie avance.

Les méthodes pour limiter les effets indésirables

Pour éviter d’avoir des effets indésirables d’une audioprothèse, vous devez d’abord consulter un ORL. Ce professionnel effectue des examens pour identifier les causes de la perte d’audition afin de trouver un traitement adéquat.

Vous devez aussi faire un bilan auditif avec spécialiste régulièrement pour prévenir les probables dérèglements. Le professionnel fera des réglages si cela est nécessaire pour limiter les inconforts. Notez également que votre oreille et votre cerveau ont besoin d’un temps d’adaptation.

Article similaire