Maison

Comment construire un mur de cloture en gabion pour votre jardin

Très populaires en ce moment, les murs de clôture en gabion poussent partout en France. Après tout, c’est une option intéressante pour ceux qui cherchent à allier esthétique et fonctionnalité dans leur jardin. Mais à vue d’œil la construction de ces structures composées de paniers métalliques remplis de pierres ne semble pas facile à réaliser. C’est du moins ce que l’on pense. Puisqu’en lisant cet article jusqu’au bout, vous découvrirez en détail toutes les étapes pour construire un mur de clôture en gabion pour votre jardin.

Préparation du terrain

La construction d’un mur commence toujours par la préparation du terrain. Une clôture stable est forcément fondée sur un sol bien nivelé. Il faudrait donc commencer par là. La surface sur laquelle sera installé le mur doit être nivelée et compactée de manière uniforme. Une fois que c’est fait, on peut passer à la fondation.

A voir aussi : Comprendre la bonne quantité de riz par personne

Plus la clôture est profondément enfoncée dans le sol, plus elle sera solide. Il faut ainsi creuser des fondations profondes dans le sol pour installer les poteaux de soutien des gabions. Assurez-vous également que toutes les fondations soient au même niveau et que les poteaux soient bien droits à l’installation.

Choix des matériaux

Que ce soit pour la solidité ou l’esthétique, le choix des pierres et des gabions ne doit pas être pris à la légère. Optez pour des pierres de taille appropriée, assurant une bonne rétention tout en créant un aspect visuel attrayant.

A lire en complément : Comment ouvrir un coffre-fort à combinaison mécanique : les étapes à suivre

Les gabions peuvent être en acier galvanisé ou en acier inoxydable pour une résistance à la corrosion. Mais en plus de l’exposition aux intempéries, assurez-vous également que les gabions sont capables de supporter le poids des pierres. N’hésitez pas à jouer avec la taille et les couleurs pour obtenir un effet visuel intéressant.

Assemblage des gabions

On passe maintenant à l’assemblage des gabions. Il s’agit d’une étape délicate qui nécessite précision et solidité. Normalement, lors de l’achat, un guide d’instruction fourni par le fabricant devrait suivre les gabions. Il faudrait évidemment prendre en considération ce guide pendant cette étape.

L’assemblage va principalement consister à remplir les gabions de pierres. Pour ce faire, il faut faire attention de répartir uniformément les pierres dans son contenant. Il faut aussi éviter les parties vides pour garantir la stabilité du mur.

Installation des poteaux

Les poteaux sont les colonnes vertébrales qui garantissent la stabilité du mur de clôture en gabion. Il n’y a pas de distance fixe entre le poteau. Toutefois, les fabricants peuvent imposer une distance en fonction du poids des gabions. Et comme nous l’avons dit plus haut, il faut toujours prendre en compte les instructions des constructeurs.

Comme nous l’avons aussi vu plus haut, il est très important que les poteaux soit parfaitement doit et à au même niveau. C’est également le cas pour l’alignement vertical. Après, sachez que ces éléments jouent également sur l’esthétique générale du mur. Il ne faut donc pas négliger les détails esthétiques.

Finitions

Une fois les gabions assemblés et les poteaux installés, assurez-vous de vérifier l’alignement global du mur de clôture. Ajustez si nécessaire avant de fixer définitivement les gabions aux poteaux. N’hésitez pas à peindre les poteaux métalliques s’ils sont en métal. L’idée est d’agrémenter l’esthétique générale tout en les protégeant des intempéries.

Article similaire