Finance

Le salaire moyen en France en 2021

Le salaire moyen en France, selon la considération de l’INSEE est le salaire en équivalent temps plein. Combien vaut-il en 2021 ? Le montant du salaire moyen en France est très variable, et peut varier d’un millier d’euros à plusieurs. Cette variation se fait suivant des paramètres comme le secteur d’activité, le sexe, la catégorie socioprofessionnelle ou encore par âge.

Pour savoir combien un salarié gagne en France, il faut également avoir connaissance de plusieurs données importantes. Découvrez dans ce billet, le salaire moyen en France en 2021 et ses différentes fluctuations.

A découvrir également : Où acheter et vendre des Bitcoins ?

Le salaire moyen : ce que c’est réellement

Le salaire moyen est une estimation du salaire perçu par le salarié, basée sur son travail à temps plein. C’est le salaire équivalent temps plein qui est pris en compte par les bases de données des organismes comme l’INSEE pour effectuer les comparaisons.

Selon les dernières données fournies par l’INSEE, le salaire moyen en France était de 27 721 euros nets annuels en 2018, soit environ 2 310 euros nets par mois. Trois années après, le chiffre a augmenté pour atteindre 29 088 euros nets annuels, soit 2 424 euros nets mensuels.

Lire également : Les choses importantes a faire lorsque vous devenez majeur

Les données disponibles sur le salaire moyen en France en 2021 témoignent d’une hausse rythmée. Avec cette hausse salariale notée sur plusieurs années, le montant du salaire moyen a sûrement évolué cette année. De plus, le salaire moyen peut varier en fonction de plusieurs paramètres tels que : le secteur d’activité, la catégorie socioprofessionnelle du salarié, le sexe du salarié ainsi que la taille de l’entreprise dans laquelle il travaille.

Le salaire moyen en France en 2021 par secteur d’activité

Le secteur d’activité est un critère déterminant dans l’estimation du salaire moyen en France en 2021. Le montant varie considérablement selon le secteur d’activité concerné. En administration par exemple, un salarié français gagne entre 1 550 et 3 100 euros par mois. En agriculture et en artisanat, les salaires moyens perçus sont respectivement 2 050 euros et 1 780 euros. Dans le secteur juridique, un salarié peut toucher entre 1 840 et 8 760 euros.

Cette liste des secteurs d’activité et des salaires moyens proposés n’est pas exhaustive. Il y a plusieurs autres secteurs lucratifs en termes de rétribution salariale. Il faut toutefois noter qu’aucun salaire moyen en France en 2021 n’est en dessous de 1 000 euros.

salaire moyen en France en 2021

Le salaire moyen en France en 2021 par catégorie socioprofessionnelle

On distingue plusieurs catégories socioprofessionnelles en France : les cadres, les ouvriers, les professionnels intermédiaires et les employés. En 2021, seuls les cadres y compris les chefs d’entreprise qui ont atteint le plus grand montant. Les professions intermédiaires n’ont pas connu une réelle évolution salariale. Et les ouvriers arrivent en dernier sur le classement.

Le salaire moyen en France en 2021 par sexe

Le sexe est aussi un paramètre de variation de salaire. En règle générale, un homme gagne un salaire plus élevé que celui d’une femme. Cette différence s’explique par le fait que les femmes travaillent plus souvent à temps partiel que les hommes. Au fil des années, cet écart s’est légèrement réduit.

Suivant la classification du salaire moyen par sexe et en fonction de la catégorie socioprofessionnelle, on note une différence de 23,8 % entre les salaires nets des hommes et des femmes en 2021. Dans la catégorie des cadres (y compris les chefs d’entreprise), les hommes ont un salaire moyen de 6 003 euros net contre 4 507 euros pour les femmes. Cette différence se voit également dans la catégorie des professions intermédiaires, des employés, et aussi des ouvriers.

Le salaire moyen en France en 2021 selon la taille de l’entreprise

La taille de l’entreprise est également déterminante dans la dispersion du salaire moyen en France en 2021. Selon les analyses statistiques effectuées par divers organismes, la conclusion est sans appel : plus l’entreprise est grande, plus la rétribution des salariés est élevée. Cela s’explique sans doute par la forte rentabilité que les grandes entreprises peuvent connaître comparativement aux petites entreprises.

Selon une classification effectuée par l’INSEE, le salaire brut perçu dans les entreprises ayant moins de 10 salariés est de 2 439 euros contre 3 376 euros dans les entreprises ayant au moins 500 salariés. Soit 1 857 euros net contre 2 517 euros nets, des sommes nettes de toute cotisation sociale.

Article similaire