Loisirs

Le parapente : un sport à part entière

Le parapente est une aile gonflable en vol libre, lancée par les pieds du sol. Sa conception comporte un système de suspension et de sécurité qui capte l’énergie du vent et la transfère au pilote en le propulsant du sol. Pour manœuvrer, le pilote contrôle l’angle d’attaque de l’ensemble de la voile pour réaliser des virages et des spirales. Voici l’essentiel à savoir sur ce sport à part entière.

Naissance et création du sport

Le parapente est un sport très pratique de nos jours. Il est plus admiré par les amoureux de la nature et des balades en hauteur. Pour de nombreux pilote, ce sport tire sa naissance du parachute. Pourtant, l’origine de ce sport remonte à 1965. A la base, cette discipline sportive portait le nom de Slope Soaring qui signifie en français Vol de Pente. Cette invention a connu de nombreuses modifications au cours des années 1971 et 1978.

Lire également : Comment faire une bonne chaîne YouTube ?

Ce n’est qu’en 1985 que le parapente prend réellement vie. Il fut rénové par Laurent de Kalbermatten, une grande randonneuse de l’époque. Elle avait pour vision de moderniser et de rendre plus performant les parachutes utilisées jusqu’alors. C’est ainsi qu’est née le parapente. Il a par la suite été longtemps utilisé par les alpinistes avant d’être inscrit sur la liste des sports à voile. En 1989 soit quatre ans après sa création, les premiers championnats du monde de parapente ont eu lieu à Kossen en Autriche.

Matériels et composants du parapente

Avant toute chose, il faut préciser que le principal matériel utilisé dans ce sport à voile porte la même dénomination que la discipline. Nombreux sont les équipements qui le compose et qui sont tous très importants pour une bonne utilisation du parachute. Le parapente se compose ainsi de plusieurs éléments tels que : les ailes, les suspentes, les commandes ou freins, les sellettes et les accélérateurs.

A voir aussi : Qui a créé le bowling ?

Les ailes du parapente sont les éléments qui favorisent grandement son vol. Elles représentent pour le parapente ce que le moteur représente pour l’avion. Sans ces éléments, il serait difficile de faire usage du parapente. Elles sont fabriquées à l’aide de tissus légers et résistants puis composées de caissons à voile. Cela facilite l’entrée de l’air dans les ailes pour faciliter la vitesse du parapente.

La sellette du parapente à voile est le siège sur lequel il faut s’asseoir afin de conduire le parapente. Il est relié aux ailes de l’appareil par les suspentes et les élévateurs. Pour ce qui est des suspentes, ce sont de fines cordes attachées à de nombreux points des ailes. Elles permettent au pilote du parapente de guider l’appareil, de régler sa vitesse puis faciliter son décollage du sol.

En ce qui concerne les commandes du parapente à voile, ils servent aussi à diriger le parapente puis à contrôler sa vitesse depuis le sol. Il en existe généralement deux sur le parapente. Le fait d’actionner ces commandes, fait freiner l’aile du côté où il est tiré tout en augmentant la vitesse du vol. Quant à l’accélérateur, tout comme son nom l’indique, il permet de modifier la vitesse de l’aile. Il est important de maitriser les composants du parapente et leurs utilités lorsque vous souhaitez mieux maitriser ce sport de parachute à part entière.

Comment se fait le pilotage du parapente ?

Pour piloter le parapente, il est important de maitriser l’essentiel des composants et leurs utilités. Une fois que vous avez compris cela, vous pouvez passer à son pilotage. Le décollage de cet appareil du sol demande à maitriser les règles de conduite et de sécurité en matière de vol. Par la suite, vous devez maitriser les règles essentielles en matière de pilotage du parapente. Ces règles s’articulent en trois différents points. Vous devez donc maitriser le décollage, la direction du cap, l’équilibre de la voilure et maitriser la vitesse. Une fois que vous avez une maitrise parfaite du décollage et de ses règles de sécurité, vous pouvez facilement faire le décollage d’un parapente.

Les précautions pour bien débuter le parapente

Pour tout pilote, il ne suffit pas de maitriser les règles de pilotage et de sécurité du parapente pour être certain de pouvoir bien le débuter. Le décollage de cet appareil du sol implique de nombreux dangers et il est important de prendre de nombreuses précautions. Vous devez donc avant tout être un pilote prêt et motivé. Vous devez avoir déjà fait un stage d’initiation pour ne pas vous tromper entre les commandes et les suspentes pour votre sécurité. Faites un bon choix de parachute puis munissez-vous des vêtements et accessoires de sécurité pour un vol de qualité.

Article similaire