Santé

C’est quoi la grippe porcine ?

Désirez-vous connaître ce que c’est que la grippe porcine ? Chez les humains, c’est une maladie qui attaque le système respiratoire avec des symptômes presque identiques à ceux d’une grippe humaine saisonnière. Pour ne pas faire de confusion, il faut donc connaître les signes annonciateurs et les mesures à prendre à cet effet. Les éléments réponse dans ce mini-guide.

La description de la grippe de porcine

La grippe porcine aussi appelée Influenza porcine est une pathologie contagieuse qui affecte les voies respiratoires. Elle attaque souvent les porcs. Ces animaux contractent aussi les infections tout comme les êtres humains.

A découvrir également : Découvrez les secrets des spas bretons pour une détente et une reconnexion totales

Cette infection est transmissible d’un porc à un porc par contact direct ou indirect. Dans le cas d’une transmission indirecte, le porc est contaminé via une surface contaminée par le virus. Il y a aussi possibilité de contamination par des gouttelettes dans l’air.

Les causes de la grippe porcine

La grippe porcine est due à un germe connu comme étant un sous-type de la grippe A de sous caractère H1N1. Le virus responsable de la contamination de la grippe est bien différent de celui qui affecte les humains.

A lire en complément : Découvrez la médecine traditionnelle bretonne : ses pratiques, son histoire et les critiques actuelles

Les lettres H et N correspondent aux protéines qui sont présentes à la surface du virus. Cela favorise la distinction des sous-types. Il existe d’autres sous-types dans la famille des virus qui affectent les porcs. Vous avez le H1N2, le H3N1 et le H3N2 qui font partie de la catégorie des sous-types de ce virus.

La mutation est fréquente chez les gènes de ce virus car ils se transforment constamment. La barrière espèce est franchie par le virus lorsqu’il est détecté chez un humain.

Cela induit qu’une mutation a eu lieu pour causer l’infection. Il est possible de tirer la conclusion que les humains ne disposent pas d’une protection contre ce type de virus. Ce qui les rend plus vulnérables.

Les symptômes de la grippe porcine

Des cas de contamination humaine ont été signalés dans certains pays. Les signes qui annoncent une grippe porcine sont souvent la fièvre, la fatigue intense accompagnée d’un manque d’appétit. Il y a également la présence de la toux ainsi que des maux de gorge. Certaines personnes infectées par la grippe porcine ont eu des vomissements et de la diarrhée.

Dès l’apparition de ces symptômes, il est conseillé de consulter un médecin pour savoir si c’est la grippe porcine. Lorsque la grippe est détectée, il faut suivre un traitement qui est basé sur le repos. Aussi, vous devez prendre des calmants pour faire baisser la fièvre.

Les traitements et prévention de la grippe porcine

Au-delà du repos, vous devez prendre aussi des antiviraux pour traiter la grippe porcine. Les deux médicaments les plus couramment utilisés sont l’Oseltamivir (Tamiflu) et le Zanamivir (Relenza). Ce traitement permet de réduire la durée des symptômes ainsi que la gravité de la maladie.

Vous devez utiliser des mouchoirs jetables lorsqu’on tousse ou éternue et se couvrir le nez et la bouche lorsque vous êtes dans un lieu public.

Il existe un vaccin qui peut aider à prévenir l’infection par ce virus chez certains types d’animaux tels que les cochons.

Il faut noter qu’il n’y a pas eu beaucoup d’études sur l’efficacité du vaccin chez les humains, mais cela reste une option pour ceux qui ont besoin de protection supplémentaire.

Il importe donc aux individus non seulement d’adopter ces mesures élémentaires, mais aussi d’éviter toute proximité avec ces animaux afin de réduire les risques d’infection.

Les conséquences économiques et sanitaires de la grippe porcine

La grippe porcine a des conséquences économiques importantes pour les producteurs de porcs et les agriculteurs. Les épidémies peuvent entraîner une baisse significative de la production de viande, ce qui peut se traduire par une perte financière importante pour les entreprises agricoles.

L’abattage massif d’animaux infectés peut être nécessaire pour éviter la propagation du virus.

Sur le plan sanitaire, la grippe porcine est considérée comme étant potentiellement dangereuse en raison de sa capacité à muter rapidement et à provoquer des pandémies mondiales.

Le virus peut aussi avoir un impact négatif sur l’économie mondiale en cas d’épidémie généralisée. Les gouvernements doivent alors prendre des mesures strictes telles que la fermeture des frontières ou encore la mise en quarantaine obligatoire afin de limiter la propagation du virus. Ces mesures ont un impact direct sur le commerce international ainsi que sur le tourisme.

Face à ces risques économiques et sanitaires importants, vous devez surveiller la grippe porcine. Cela nécessite notamment une surveillance accrue dans les fermes avoisinantes ainsi qu’une collaboration plus étroite entre les autorités compétentes afin d’améliorer leur capacité à réagir rapidement aux foyers éventuels d’infection chez l’animal ou chez l’être humain.

Article similaire